écologie

Avec le soleil…. profitez d’un moment à la base de loisirs des Boucles de Seine

10352Maryse Di Bernardo, pouvez-vous nous présenter la base de loisirs des Boucles de Seine, dont vous êtes la Présidente ?

Créée en 1983 sur une ancienne sablière, la Base de Loisirs des Boucles de Seine est un espace régional de 340 hectares dont 120 hectares de plan d’eau proposant des activités nautiques et terrestres de loisirs et sportives, encadrée ou libres, pour tous avec ou sans hébergement et restauration…

Elle est gérée par un syndicat mixte le SMAEG (Région, Conseil Général, CAMY, les communes de Mousseaux et Moisson) et une équipe de 20 personnes spécialisées (agent de restauration, entretien, espaces verts, golf, agent d’accueil, éducateurs diplômé, maîtres nageurs, administratifs complétée en saison de 25 personnes.

Pouvez-vous nous décrire le lieu ?

La Base de Loisirs se niche entre les falaises crayeuses d’un des méandres de la Seine tant appréciées des impressionnistes. Le lac de Lavacourt de 120 hectares bénéficie d’une eau de très bonne qualité et poissonneuse. Certains carpistes le surnomment le Saint-Cassien parisien.

Il y a de nombreux espaces boisés et une grande plage a été aménagée sur les berges,   les sentiers et chemins, aires de pique-nique garantissent à chacun un réel moment de détente et de loisir.

Quelles activités peuvent être pratiquées ?

Elles sont nombreuses et très diverses, permettant à chacun petit et grand de passer un agréable moment en famille, avec des amis, en groupes (scolaires ou comité d’entreprises) que ce soit pour une heure, une journée, un week-end ou un mois.

Nautiques :

  • Ecole de voile,
  • Baignade surveillée,
  • Canöé,
  • Pêche
  • Paddle board, nouvelle activité qui consiste à ramer et à surfer en restant debout sur une planche grâce à une pagaie. 

Terrestres :

  • Golf (6 trous et 18 trous) et une école de golf,
  • Parcours d’orientation,
  • Tennis,
  • Minigolf,
  • Tir à l’arc,
  • VTT.

Animation : autour des abeilles avec des ruches sur le site.

Quels sont les aménagements ?

Il y a des possibilités diverses d’hébergement : camping, et en chambres ou studio avec sanitaires (2 à 4 personnes). Vous pouvez vous restaurer au self ainsi que sur les aires de pique-nique. Des salles peuvent être louées afin d’organiser des séjours ou des manifestions privés :

  • Stages sportifs – Stages de formation,
  • Accueil des classes vertes,
  • Séminaires – Colloques,
  • Mariages, baptêmes, soirées….

Tous ces aménagements ont été progressivement rénovés et la qualité du service font de la base de loisirs, un écrin de verdure rare et envié.

Organisez-vous des évènements ou manifestations ?

Oui il y a beaucoup d’évènements organisés en partenariat avec les clubs sportifs, associations et collectivités.

  • Foulées Moissonnaises
  • Championnat de France de voile
  • Triathlon
  • Rencontres scolaires
  • Journées Handiloisirs
  • 2ème Assises du sport
  • Rencontres CAMY Papyrus
  • Fêtes du nautisme 

http://www.sportimum.net/base-bouclesdeseine/

100 000 € pour soutenir la protection intégrée du blé dans les Yvelines !

19_thumbLe Conseil général des Yvelines vient d’adopter un dispositif visant à aider les agriculteurs qui mettent en place des actions de protection intégrée de la culture du blé. L’agriculture intégrée permet, grâce à un cahier des charge et à une réflexion menée à chaque étape de la mise en culture, de réduire de 30% en moyenne l’utilisation de produit phytosanitaires.

100 000 € seront consacrés aux agriculteurs, pour une aide de 60€/ha, plafonnée à 40 ha par exploitant agricole. La Chambre interdépartementale d’agriculture d’Ile-de-France sera chargée d’instruire les dossiers des agriculteurs.

Cette aide vient en remplacement de l’aide aux CIPAN (Cultures Intermédiaires Pièges A Nitrates), devenues obligatoires en 2012. Cette mesure a été adoptée à la majorité par l’ensemble des élus du Groupe EPY. Le Groupe des élus de gauche s’est abstenu de voter cette mesure.

Lutte contre les dépôts sauvages

decharge-sauvage2La Commission permanente du 14 octobre 2011 a décidé d’attribuer 3 subventions afin d’aider les collectivités à lutter contre les dépôts et décharges sauvages. Les communes suivantes ont reçu une subvention du Conseil général des Yvelines :

  • Epône (29 648€ pour l’élimination de 12 dépôts sauvages) ;
  • Montesson (1 285€ pour l’élimination de 5 dépôts sauvages) ;
  • Communauté de Communes des 2 Rives de la Seine (69 800€ pour l’élimination de 31 dépôts sauvages).

Le Conseil général des Yvelines, dans le cadre de sa politique environnementale, soutien les communes pour des travaux de résorption des décharges sauvages, les mesures annexes de dissuasion et/ou la remise en état des sites concernés.

Pour en savoir plus, c’est ici.

le MLSGP78 à l’honneur….

Le MLSGP78 est un club de rugby dynamique et moderne qui est né de la fusion des 3 clubs des villes de Maisons-Laffitte, Saint-Germain-en-Laye et Poissy en 1999 dans le but de devenir le premier club de l’ouest de l’Ile de France.

Avec plus de 600 licenciés le club dispose d’une ou plusieurs équipes dans chaque catégorie masculine, ainsi que 2 équipes féminines, une en sénior et une en cadette.

L’équipe première évolue en Fédérale 2 depuis 2008 et les équipes de jeunes participent aux compétitions régionales avec les meilleurs clubs d’Ile de France.

 

L’école de rugby (EDR) forme les enfants de 6 à 15 ans, et est forte d’environ 300 licenciés encadrés par 22 éducateurs. C’est la plus importante du département des Yvelines.

 

Labellisée en 2007 pour la qualité de son accueil et de la formation dispensée, l’Ecole de Rugby  cherche avant tout à promouvoir les valeurs du rugby : respect, solidarité, loyauté, et convivialité.

 

Le MLSGP78 souhaite devenir le 1er club Développement durable en réduisant sa consommation d’eau, développant des sites « green » et en mettant en place une politique Achat de proximité : le club a déjà changé son fournisseur de boissons pour faire travailler une société située à Feucherolles, pour la tenue des équipes c’est une société de Guerville et pour la communication une société de Maisons-Laffitte. Il veut aussi faire en sorte de réduire les temps de transport afin de diminuer les émissions de CO2. Il faudra aussi transformer les comportements des licenciés et des spectateurs.

 

Beaucoup de travail en perspective pour tous les bénévoles. Cela rejoint la politique que veut mettre en place le Conseil général qui a signé le 6 octobre 2011 une charte avec la Préfecture des Yvelines, notamment avec la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) et le Comité Départemental Olympique et Sportif des Yvelines (CDOS 78) pour concilier une pratique sportive respectueuse de l’environnement et un développement équilibré du sport.

 

Le MLSGP78 est subventionné par le Conseil général et est partenaire lors de manifestations organisées autour du rugby dans les Yvelines.

Contrat eau : inauguration de la nouvelle station d’épuration de Longnes

t_240_0Le Contrat eau signé en mars 2010 entre le Département des Yvelines et la commune de Longnes a permis la réhabilitation de la station d’épuration, que le Président du Conseil général Alain Schmitz a inaugurée samedi dernier.

Le contrat eau prévoyait également la réhabilitation du réseau d’assainissement. Le montant total de ces deux opérations, qui s’élève à 2 137 000 €, a été financé à hauteur de 42% par le Conseil général.

Mis en place par la Majorité Départementale EPY dans le cadre de sa politique environnementale, le contrat eau permet d’assurer la cohérence de la gestion de l’eau dans les communes Yvelinoises.

Opérations subventionnables :

  • Dépollution des eaux usées et gestion des eaux pluviales en secteur urbanisé.
  • Aménagement et entretien des cours d’eau, mise en valeur du patrimoine lié à l’eau.
  • Maîtrise des eaux de ruissellement en secteur non urbanisé.
  • Préservation des ressources en eau potable et sécurisation de la distribution.

Pour en savoir plus sur les contrats eau, c’est ici.